Si à la messe de dimanche prochain 26 janvier, c’est un pasteur – réformé ou évangéliste – qui prononce l’homélie à la collégiale, ce n’est pas que vous vous êtes trompé d’église…

En effet, chaque année, à l’occasion de la Semaine pour l’unité des chrétiens, les ministres locaux changent exceptionnellement d’église…

Le curé Lukasz ira prêcher au temple et le pasteur viendra à la collégiale. C’est ce qui s’appelle un « échange de chaires ».